Responsable régionale
Région Est
Brief info

C'est avec joie que j'ai fait cet engagement, fruit d’un long cheminement au sein du groupe. Mariée et mère d’un enfant qui avait grandi, cet appel répondait à une quête spirituelle.

Née en Alsace, j’ai travaillé au service des archives départementales de Nancy. J’y ai fait la rencontre d’un père dominicain : ce fut là ma première approche de l’Ordre. Au couvent, il y avait une chorale dont j’ai fait partie, avant de m’intéresser à la fraternité Notre Dame du Chêne. Ma participation aux récollections a suscité progressivement le désir de m’engager. La proximité du couvent est très précieuse : les frères nous accueillent régulièrement lors de nos réunions mensuelles.
J’ai effectué mon engagement définitif en 2010. Élue responsable de la fraternité en février 2016, puis responsable régionale en septembre 2017 pour la région Grand-Est.
C’est avec joie que j’ai fait cet engagement, fruit d’un long cheminement au sein du groupe. Mariée et mère d’un enfant qui avait grandi, cet appel répondait à une quête spirituelle.
La vie au sein d’une fraternité ne ressemble guère à un « long fleuve tranquille ». Nous sommes tous très différents, certains membres sont très âgés, et si les plus jeunes dynamisent le groupe, il reste qu’il nous faut être solidement enracinés dans la foi pour pouvoir durer : cette fidélité scelle alors une vraie fraternité.
Ma participation à trois chapitres, et depuis peu aux réunions du conseil provincial, m’a permis une plus grande approche et une meilleure compréhension de l’Ordre.